Mostrando entradas con la etiqueta Opéra de Paris. Mostrar todas las entradas
Mostrando entradas con la etiqueta Opéra de Paris. Mostrar todas las entradas

12.3.17

Exposición BAKST, Opera Garnier


Exposition Bakst, des Ballets russes à la haute couture. 
Opéra national de Paris. 
Saison, 2016/2017.

Exposition Bakst, des Ballets russes à la haute couture. Christophe Pelé / Opéra national de Paris.

 Maquette de décor pour l’acte II scène V d’Aladin ou la lampe merveilleuse, opérette féérie de Georges Thenon dit Rip, créée au théâtre Marigny, à Paris, le 20 mai 1919. BnF département de la Musique - Bibliothèque-musée de l’Opéra

 Étude de nu : dos d’Ida Rubinstein, 1916. Collection particulière. Crayon, gouache et aquarelle. Bertrand Huet.

 Dessin du costume de Vaslav Nijinski (1889-1950) pour le rôle-titre de Narcisse, chorégraphie de Michel Fokine, musique de Nicolas Tcherepnine, argument Léon Bakst, créé à Monte Carlo le 26 avril 1911, puis le 6 juin 1911 au Théâtre du Châtelet de Paris. BnF département de la Musique - Bibliothèque-musée de l’Opéra. Légende: Crayon, gouache et aquarelle.
Exposition Bakst, des Ballets russes à la haute couture. Christophe Pelé / Opéra national de Paris.

Exposition Bakst, des Ballets russes à la haute couture. Christophe Pelé / Opéra national de Paris.

 Maquette de décor pour la scène 1 de La Nuit ensorcelée, chorégraphie de Léo Staats, adaptation musicale d’Emile Vuillermoz d’après Frédéric Chopin, argument de Léon Bakst, crée le 12 novembre 1923 à l’Opéra de Paris. Aquarelle. BnF département de la Musique - Bibliothèque-musée de l’Opéra. 

Exposition Bakst, des Ballets russes à la haute couture. Christophe Pelé / Opéra national de Paris.

Coiffe d’Ida Rubinstein dans Shéhérazade, ballet de Michel Fokine créé à l’Opéra de Paris le 4 juin 1910.
Copyright : BnF département de la Musique - Bibliothèque-musée de l’Opéra.


 Dessin du costume de Dorotea pour Les femmes de bonne humeur, d’après la pièce de Carlo Goldoni, ballet
crée à Rome au Teatro Costanzi par les Ballets russes de Serge Diaghilev le 12 avril 1917. Crayon et gouache.  BnF département des Arts du Spectacle.