19.9.13

Ballet Giselle

Giselle (Paris – 1841)
Chorégraphe : Jean Coralli et Jules Perrot
Musique : Adolphe Adam

Giselle aime Loys qui est, en réalité, un prince se faisant passer pour un simple paysan. Hilarion, fiancé de Giselle, est très jaloux. Tandis qu’ils dansent, la mère de Giselle avertit cellepci qu’elle peut mourir de fatigue, comme les Wilis, les fantômes des filles mortes avant leur mariage.  Le duc et sa fille, Bathilde, font leur apparition. Giselle découvre que Loys est fiancé à Bathilde. Elle danse jusqu’à mourir aux pieds de sa mere. Les Wilis sortent de leurs tombes et, menées par leur reine, Myrtha, elles dansent au clair de lune. Hilarion vient sur la tombe de Giselle. Les Wilis le font danser jusqu’à ce qu’il en meure. Albert arrive à son tour. Mais cette fois, Giselle, devenue une Wili danse pour lui et, lorsque à l’aube, elle retourne dans sa tombe, Albert est épargné. atelierballetclassique.com

Giselle (1965) ©John Ashton