26.8.12

Crème glacée

La crème glacée existe sous une forme ou une autre depuis des centaines d’années. Le délice glacé, sucré et crémeux si populaire aujourd’hui a connu une évolution rapide après 1846, suivant l’invention du premier congélateur à crème glacée à manivelle aux États-Unis. En 1851, le premier grand fabricant de crème glacée a ouvert ses portes à Baltimore, dans l’État du Maryland. N’oublions pas toutefois que l’empereur romain Néron servait déjà à ses invités des desserts glacés au lait ou à la crème, dès les années 54 à 68 après J.-C.!

La crème glacée a d’abord été fabriquée avec des vins glacés et d’autres boissons. Elle était surtout dégustée par des personnes très fortunées, puisqu’il était difficile d’obtenir de la glace et, bien sûr, de la conserver!

Selon la légende, la crème glacée sucrée et aromatisée a connu ses débuts en France et en Italie, aux 17e et 18e siècles. On la fabriquait alors à partir de glaces fruitées (sorbets), très populaires à l’époque. Vers la fin des années 1700, Thomas Jefferson (président des États-Unis de 1801 à 1809), apprit comment fabriquer de la crème glacée lors d’un voyage en France. Il rapporta chez lui, en Virginie, des recettes d’un chef cuisinier français, ainsi qu’une sorbetière pour fabriquer sa propre crème glacée. www.plaisirslaitiers.ca

... et déguster!

La crème glacée : mythes et vérités